Au Japon, les « Abenomics » triomphent dans les urnes

Une nouvelle politique économique peine à sortir le Japon de son marasme économique. Elle allie la relance, l’équilibre budgétaire et les réformes, celle-ci remporte les élections législatives anticipées. Les partisans d’abenomics ont gagné leur pari.
La stratégie d’« Abenomics » mise en œuvre en 2012 a dans un premier temps eu des effets positifs tels que la baisse du yen, modération de l’inflation, regain de croissance, mais a eu aussi des effets négatifs lors du troisième trimestre de cette année.
Il faut donc que les réformes structurelles promises soient mises en place car elles sont indispensables pour relancer durablement l’activité du pays.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>